Franc-Maçonnerie: Les scandales

Des pratiques douteuses ont aussi parfois impliqué la franc-maçonnerie, telle l’Affaire des casseroles en France dans les années 1900 ou l’Affaire Roberto Calvi en Italie en 1980. Mais dans ces affaires, il n’était question que d’individus particuliers et non de l’organisation maçonnique dans son entier.


La plupart des scandales tournent autour de trois sujets: l’affairisme, le pouvoir et l’argent et ces derniers ne relèvent pas de la maçonnerie mais de la façon dont certains la pratiquent. Or, le parcours initiatique n’incite aucunement à s’approprier le pouvoir et l’argent à des fins personnelles. Par conséquent, si certains se sentent protégés grâce à la tolérance prodiguée au sein de la franc-maçonnerie et à la confiance implicite, ils portent alors un préjudice à l’ensemble.

La nature même de la franc-maçonnerie rejette les causes de scandale et exclut ceux qui ne s’y conforment pas et pour se faire, elle dispose des moyens requis afin de réagir et d’exclure les délinquants.

12 votes. Moyenne 2.25 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site