Les Grands Maîtres du Monde

Je n’ai pas l’intention de vous donner les noms de ces Grands Maîtres du Monde et cela pour deux raisons :

D’abord, je n’ai aucune confirmation quant à leur identité et par conséquent, je leur laisse le bénéfice du doute.

Ensuite, parce que vous pouvez les trouver par vous-mêmes en allant sur différents sites qui parlent d’eux, dont http://www.syti.net/Organisations.html

Ce que je peux vous dire par contre, c’est que ce sont des hommes et des femmes qui font partie de l’élite et connus du grand public. Certains d’entre eux ont fait partie du gouvernement (peu importe le pays) mais ils sont surtout connus pour leur appartenance, soit aux organisations mentionnées dans mes précédents messages, soit à des organismes autres, tels que des banques. Ce sont les seigneurs du capital financier mondial : Banquier, haut responsable de société transnationale, opérateur du commerce mondial. Ils accumulent l’argent, détruisent les États, dévastent la nature ainsi que les êtres humains. Ils ont des mercenaires dévoués qui les servent au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), de la Banque Mondiale (BM) et du Fonds Monétaire International (FMI).

Le cartel des Maîtres du Monde se sert des USA pour réaliser leurs intérêts privés; il se sert aussi de la force de frappe militaire et policière. Leur principal objectif n’est pas de réduire le terrorisme mais de l’utiliser comme un argument moralement et politiquement pour organiser le monde à leur manière.

Ils ont en commun différentes caractéristiques : Intelligence supérieure, subtilité, cynisme, dureté, détermination, absence de scrupules ("la fin justifie les moyens"), formidable égoïsme, refus presque total de toute solidarité internationale, volonté absolue de proposer sa seule vision du monde sans oublier cet ineffable plaisir d'appartenir à une élite et pouvoir ainsi contempler le monde vu d’en haut. Ils sont dépourvus de solidarité et de compassion humaine.

Leurs buts :

1- La Mondialisation profite à tous : Entre autres, entre 1992 et 2002, le revenu par tête d’habitant a chuté dans 81 pays.
2- La Globalisation des marchés financiers unifie la planète
3- La paix du monde est garantie par le commerce mondial

Pour ce faire, ils se servent d’organismes connus tels l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), la Banque Mondiale (BM), le Fonds Monétaire International (FMI).

L’objectif avoué de l’Organisation Mondiale du Commerce est la réduction du pouvoir de l’État et du secteur public en général dont la déréglementation et la privatisation sont les leviers. Sa charte ne contient pas de clause sociale ou écologique. Résultat : Des enfants ou autres travailleurs produisent des biens dans des conditions insalubres et des salaires dérisoires. Ce travail affecte leur santé et rien n’a été prévu pour les soigner.

Beaucoup d’entreprises procèdent à la délocalisation de leurs équipements au profit d’endroit où les salaires sont bas et la protection des travailleurs presque inexistante.

La Banque Mondiale ou plutôt «The World Bank Group » comprend la Banque Internationale pour la reconstruction et le développement, l’Association internationale pour le développement, la Compagnie financière Internationale, l’Agence multilatérale pour la garantie des investissements et le Centre international pour la gestion des conflits relatifs aux investissements. Les deux premiers sont les principaux.

La Banque Mondiale alloue des crédits aux pays les plus démunis et finance des centaines de projets de développement et vise la privatisation des biens publics et des États. Pour ce faire, elle a crée le Département social comprenant des Organisations Internationales Non Gouvernementales (ONG) réputées tels : Amnesty International , Terre des Hommes, Greenpeace, Human Rights Watch, Oxfam, Médecins du monde; Médecins sans frontières, le Mouvement des travailleurs sans terre (MTS). D’Autres ONG sont beaucoup moins crédibles puisque plusieurs sont financées par des sociétés transnationales.

La Banque Mondiale confie la gestion de ces programmes à des Organisations Non Gouvernementales (ONG) dites « crédibles » alors que le degré de crédibilité est fixé par le président de la BM. Plusieurs dirigeants de ONG sont ensuite intégrés à la Banque Mondiale.

Quant au Fonds Monétaire International (FMI), il accorde des prêts aux pays déjà endettés comme à l’Argentine en 2002 où 2 personnes sur 5 vivent dans une misère extrême ou encore au Brésil où en 2001, on dénombrait plus de 40,000 assassinats ou morts violentes.

Le FMI crée les crises financières comme en Thaïlande en 1997 entraînant dans sa chute les économies de l’Indonésie, Taiwan, Corée du Sud ainsi que d’autres pays de la région. L’origine de la crise est que ces pays avaient refusé l’entrée et la sortie des capitaux étrangers. Le FMI a alors offert des prêts afin de régler la situation.

La lettre d’Intention du FMI contient une liste de réformes intérieures, réductions budgétaires, ajustements fiscaux proposés au gouvernement qui demande de l’aide. Ainsi, dans les pays les moins avancés (49 en 2002), pays les plus pauvres du monde puisqu’ils génèrent moins de 1% du revenu mondial, la majorité des propriétaires individuels furent contraints de vendre leurs terres aux hommes d’affaires de grandes sociétés agro-alimentaires étrangères.

Le citoyen ordinaire (citoyen lambda) est alors insécurisé tout en subissant l’effondrement des anciennes institutions.

Il y a apparence de gouvernement, mais ce sont les Maîtres du capital financier qui ont le pouvoir (state less global governance). Leur « parlement virtuel », c’est le marché libéralisé. Cette nouvelle souveraineté engendre l’aliénation et l’esclavage.

Peut-être, y aura-t-il avortement des projets des Grands Maîtres du Monde avec l’arrivée du nouveau président américain. Obama me paraît honnête et très sympathique après avoir entendu son discours suite à son élection.

Mais ce que je soupçonne, c’est que, quel que soit la personne en chef d’un gouvernement, elle risque de se faire manipuler par plus puissants.

On ne fait pas toujours ce qu’on veut lorsqu’on est à la tête d’un gouvernement. Ainsi, des accords passés par le gouvernement précédent peuvent ne pas être annulés. De la même façon, on a aussi vu certains chefs d’État se faire assassinés pour avoir refusé d’obéir à des puissances occultes.

Les Grands Maîtres du Monde sont très forts et très puissants. Ils ont déjà réussi à en manipuler plus d’un afin d’arriver à leurs fins. Je ne crois pas qu’ils s’arrêteront maintenant et ce, jusqu’à ce que tous leurs projets se soient concrétisés alors que certains d’entres eux se sont déjà réalisés. Ils ont une idée fixe : Contrôler le Monde et ceci, de toutes les façons possibles.

Ce que je suggère fortement, c’est de s’attendre au pire et d’élaborer des solutions afin de contrer leurs agissements. Ainsi, si le pire arrive, nous serons alors en mesure de nous défendre. Sinon… ce sera la fin de la liberté pour toute l’humanité.

Je vous apparais sans doute alarmiste mais il est toujours plus facile d’agir lorsque l’on sait à qui on a affaire.

Pour conclure, je vous rappelle la citation de Nicholas Murray Butler que j’ai d’ailleurs déjà cité dans un précédent message

"Le monde se divise en trois catégories de gens:

1) Un très petit nombre qui fait se produire les événements,
2) Un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s'accomplir,
3) Et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s'est produit en réalité."


Je vous en conjure, ne faisons pas partie de la 3ème catégorie et Agissons dès maintenant.


Livres :

Ziegler Jean, Les Nouveaux Maîtres du Monde et ceux qui leur résistent, Édition du Seuil, Collection Points no. 1133, 2003, 369 p.
--)  Vous pouvez vous le procurer à l'une ou l'autre de ces deux adresses:
http://www.seuil.com/ouvrage/les-nouveaux-maitres-du-monde-jean-ziegler/9782757854143
https://www.fayard.fr/les-nouveaux-maitres-du-monde-9782213613482

Voici la description de ce volume:

Aujourd'hui dans le monde, toutes les sept secondes, un enfant de moins de 10 ans meurt de faim. Le plus souvent victime d'un impératif et d'un seul, celui des maîtres du monde: le profit sans borne.
Ces nouveaux maîtres du monde, ce sont les seigneurs du capital financier mondialisé. Qui sont-ils et d'où tirent-ils leur pouvoir? Comment les combattre?
Au coeur du marché globalisé, le prédateur. Banquier, haut responsable de société transnationale, opérateur du commerce mondial: il accumule l'argent, détruit l'Etat, dévaste la nature et les êtres humains. Ce livre révèle son visage, analyse son discours, dénonce ses méthodes.
Des mercenaires dévoués servent l'ordre des prédateurs au sein de l'Organisation mondiale du commerce, de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international. Ce livre suit à la trace les satrapes de ces institutions au-dessus de tout soupçon, démonte l'idéologie qui les inspire et jette une lumière crue sur le rôle joué en coulisses par l'empire américain. 
Mais un peu partout dans le monde, la résistance s'organise au sein de l'extraordinaire front qui fédère tant de refus locaux porteurs d'espérance. C'est la nouvelle société civile planétaire, dont Jean Ziegler montre ici la richesse, la diversité et la détermination. 
La puissance de ce livre engagé ne doit pas surprendre: les gens dont il brosse le portrait, Jean Ziegler les a bien souvent croisés; les institutions qu'il critique, il les connaît de l'intérieur. Tous ces mouvements de résistance, il les fréquente et les estime. Et puis il y a l'urgence. 

Jean Ziegler est Rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation. Auteur de nombreux ouvrages sur le tiers-monde, il a notamment publié La Suisse lave plus blanc (1990), La Suisse, l'or et les morts (1997) et Les Seigneurs du crime (1999).

Pour le télécharger ou le lire en ligne:
https://sites.google.com/site/milltimola/les-nouveaux-maitres-du-monde-et-ceux-qui-leur-16271586

Jean Ziegler a aussi écrit  "L'Empire de la honte" , publié en 2005 et dont voici la description:

Nous assistons aujourd'hui à un formidable mouvement de reféodalisation du monde. C'est que le 11 septembre n'a pas seulement été l'occasion pour George W. Bush d'étendre l'emprise des Etats-Unis sur le monde, l'événement a frappé les trois coups de la mise en coupe réglée des peuples de l'hémisphère Sud par les grandes sociétés transcontinentales. 

Pour parvenir à imposer ce régime inédit de soumission des peuples aux intérêts des grandes compagnies privées, il est deux armes de destruction massive dont les maîtres de l'empire de la honte savent admirablement jouer: la dette et la faim. Par l'endettement, les Etats abdiquent leur souveraineté; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté. 

Cette formidable machine à broyer et à soumettre ne supporte plus aucune des limitations que le droit international prétendait traditionnellement imposer aux rapports entre les Etats et entre les peuples. 
Du coup, c"est le régime de la violence structurelle et permanente qui, partout, gagne du terrain au Sud, tandis que le droit international agonise. 

Mais qui sont donc ces cosmocrates qui, peu à peu, privatisent jusqu'à l'eau que les peuples doivent désormais leur acheter? Ce livre traque leurs méthodes les plus sournoises: ici on brevète le vivant, là on casse les résistances syndicales, ailleurs on impose la culture des OGM par la force. 

Oui, c'est bien l'empire de la honte qui s'est mis subrepticement en place sur la planète. Mais c'est précisément sur la honte qu'est fondé le ressort révolutionnaire, comme nous l'ont appris les insurgés de 1789. 

Cette révolution, elle est en marche: insurrections des consciences ici, insurrections de la faim là-bas. Elle seule peut conduire à la refondation du droit à la recherche du bonheur, cette vieille affaire du XVIIIe siècle. 

Jean Ziegler, qui témoigne ici d'une connaissance exceptionnelle du terrain, y appelle sans réserve en conclusion.

Pour le télécharger ou le lire en ligne:
https://sites.google.com/site/hopicmicar/l-empire-de-la-honte-73000911
ou
https://www.ebook-gratuit.co/jean-ziegler-lempire-de-honte/


Je vous suggère aussi de lire Le Gouvernement Secret de Milton William Cooper qui avait reçu une autorisation au Secret lorsqu'il était dans l'armée de l'air américaine. Il a donc eu accès à des documents classés Top Secret. Dans cette traduction de l'anglais, il est question des OVNI (Rockwell), de l'entente du gouvernement américain avec des aliens, de l'assassinat de Kennedy, des solutions 1,2 et 3 ainsi que du Nouvel Ordre Mondial.

Dès les premières pages de ce document, on nous donne des précisions sur des organismes dont il sera question dans le texte, tels Les Illuminatis, le Conseil des Relations Étrangères (CFR), la Commission Trilatérale, le Groupe Bilderberg. Tous des organismes dont je vous ai parlé dans mes précédents messages.

Cooper Milton William, Le gouvernement Secret, traduction d'une partie de son livre "Behold a pale horse", révisé en 1990 et publié aux Editions Light Tecnology, USA.

Voici donc l'adresse où vous pouvez consulter cette traduction. Vous pouvez aussi la télécharger:
http://marsrecords.free.fr/site/documents/mj12-le_gouvernement_secert-william_milton_cooper.pdf

Informez-vous, renseignez-vous et Réagissons tous ensemble.

Le vieux dicton: "Ce qu'on ne sait pas ne nous fait pas mal" ne s'applique pas ici. Au contraire!

Je vous reviendrai bientôt pour vous parler des différents projets des Grands Maîtres du Monde dont certains sont déjà grandement réalisés.

11 votes. Moyenne 3.91 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×