Nouvel Ordre Mondial: Introduction

Avez-vous déjà entendu parler du Nouvel Ordre Mondial (NOM)?

Il s’agit d’un groupe de personnes influentes et très à l’aise financièrement parlant qui a décidé de créer un Gouvernement Mondial.

Oh non, ce n’est pas une blague. Ils existent vraiment!
La désinformation fait entre autre, partie de leurs plans. Ce qui fait qu’on ne sait plus qui croire ou non.

Leurs projets sont vraiment machiavéliques et certains d’entre eux sont déjà en place et réalisés ou en phase de l’être très bientôt.


Quelques citations pour vous prouver ce que je dis :

"Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est de savoir s’il sera instauré par adhésion ou par la conquête."

James Paul Warburg (1896-1969), dans un discours s’adressant au Sénat américain le 7 février 1950.


"Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire."

David Rockefeller, Président et fondateur du Groupe Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR. Interview dans Newseek en février 1999.


"Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique."

Marshall McLuhan, auteur et chercheur canadien (1911-1980).


"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

David Rockefeller, Président et fondateur du Groupe Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR.


"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

David Rockefeller, Président et fondateur du Groupe Bilderberg et de la Commission Trilatérale. Président du CFR. Discours tenu à la Commission Trilatérale en juin 1991, Baden Baden, Allemagne.

"Quelques uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des É-U, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être."

David Rockefeller, "Memoirs", David Rockefeller, éd. Random House; 1st Trade Ed edition, October 15, 2002, p. 405.


"Je suis inquiet pour la sécurité de notre belle nation; pas tant à cause d'une quelconque menace de l'extérieur, mais d'avantage à cause des forces insidieuses qui y opèrent de l'intérieur."

Général Douglas MacArthur, Commandant suprême des forces alliées dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale.


"La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions."

John Fitzgerald Kennedy, dans un discours fait à l'Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat.


"Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Super capitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. (...) Est-ce que j'entends par là qu'il s'agit d'une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu'il y a un tel complot, d'envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique."

Lawrence Patton McDonald, Congressiste américain. Message public diffusé en 1976.


"Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n'était."

Winston Churchill, Premier Ministre de la Grande-Bretagne de 1940 à 1945 et de 1951 à 1955.


"L'ennemi numéro 1 de tout État est l'homme qui est capable de penser par lui-même sans considération de la pensée unique. Presque inévitablement il parviendra alors à la conclusion que l'État sous lequel il vit est malhonnête, insensé et insupportable, ainsi, si cet homme est idéaliste il voudra le changer. S'il ne l'est pas, il témoignera suffisamment de sa découverte pour générer la révolte des idéalistes contre l'État."

Henry Louis Mencken, journaliste, écrivain et libre penseur, l'un des écrivains américains les plus influents du 20e siècle (1880-1956).


"Aujourd'hui, l'Amérique serait outrée si les troupes des Nations Unies entraient dans Los Angeles pour restaurer l'ordre. Demain ils en seront reconnaissants! Ceci est particulièrement vrai s'il leur était dit qu'un danger extérieur, qu'il soit réel ou promulgué, menace leur existence. C'est alors que les peuples du monde demanderont à être délivrés de ce mal. L'unique chose que tous les hommes craignent est l'inconnu. Confrontés à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés au profit de la garantie de leur bien-être assuré par le Gouvernement Mondial."

Henry Kissinger, Membre du Groupe Bilderberg, de la Commission Trilatérale et du CFR.


"Le monde se divise en trois catégories de gens: un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s'accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s'est produit en réalité."

Nicholas Murray Butler, Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie, membre du CFR.  

"Le Nouvel Ordre Mondial devra être construit en partant du bas plutôt qu’à partir du haut… mais la destruction de la souveraineté nationale, en l’érodant morceau par morceau réussira beaucoup plus que le démodé assaut frontal."

Richard Gardner, " The Hard Roas to World Order", Foreign Affairs, Avril 1974, p.558.


"Vous avez là des personnes qui appartiennent aux structures élitistes de ce pays et qui le dominent, de manière ouvert depuis 40 ans (…) Si des personnes travaillent ensemble, silencieusement, pour de sombres objets, deux ou plus, c’est par définition une conspiration."

"Ils l’admettent eux-mêmes. Regardez "Tragedy and Hope" du Professeur Caroll Quigley, lui-même membre de ces groupes d’élites disant : "En effet, nous y travaillons, en effet nous collaborons avec le communisme, oui nous allons de l’avant vers une accommodation globale, oui nous travaillons pour un gouvernement mondial. Ma seule objection est que nous devons garder le secret".

Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain
dans Tom Braden, Pat Buchaman, "Crossfire", CNN, 1983


"C’est un véritable New Deal à l’échelle planétaire qui est nécessaire. Un New Deal écologique et économique. Au nom de la France, j’appelle tous les États à se réunir, pour fonder le nouvel ordre mondial du XXI ème siècle(…)"

Nicolas Sarkozy, président de la République Française dans son discours à l’ONU, 25 septembre 2007.


Comme vous pouvez le constater, il n'y a pas là matière à plaisanter.

Mais ce n'est pas tout.

Dans les prochains textes, je vous parlerai de ce Nouvel Ordre Mondial; des Illuminatis ainsi que des Grands Maîtres du Monde et de leurs projets pour arriver à leurs fins.

D'ici là, soyez vigilants et surtout, usez de votre libre arbitre et de votre gros bon sens.

Vous avez toujours le choix d'accepter ou de refuser ce qui se passe autour de vous, et cela surtout si vous en êtes informés.

15 votes. Moyenne 3.93 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×