Projets des Grands Maîtres du Monde: Début de réalisation

9 - Mind Control : Technologie de contrôle des esprits

 

Ce projet était prévu pour 2005. L’obtention de l’accord du public fut assez facile grâce à son ignorance scientifique.

 

En quoi consiste-t-il?

 

- Obtenir le contrôle ultime des individus

- Obtenir le contrôle électronique de l’humeur et du comportement des populations

- Pouvoir influencer une foule en la rendant apathique ou subitement violente (des tests furent possiblement effectués au Rwanda, au Burundi ainsi qu’en ex-Yougoslavie).

 

Pour ce faire, il faut :

 

- Émettre des ondes psychotroniques (ondes de basse ou très haute fréquence capables d’influencer le fonctionnement du cerveau en interférant avec les ondes utilisées par les processus cérébraux)

 

Le projet HAARP ,  présentement en cours d’expérimentation est développé par l’armée américaine à Gakona en Alaska et les expériences sont menées sur la base américaine de Pine Gap en Australie.

 

Le degré d’application de cette partie du projet est avancé.

 

 

- Contaminer l’eau et les aliments avec des molécules agissant sur l’humeur et sur l’esprit.

 

Le degré d’application de cette partie du projet est partiel.

 

 

- Diffuser dans l’eau ou les aliments des micro-robots (ou « nano-machines ») invisibles à l’œil nu. Une fois dans le corps, des centaines de micro-robots porteurs d’une micro-puce électronique pourraient aller se greffer sur les neurones pour en prendre le contrôle.

 

Des nano-robots invisibles à l’œil nu ont déjà été produits et l’interfaçage neurone microprocesseur a déjà été expérimenté avec succès en laboratoire.

La technologie des microprocesseurs ultra miniaturisés est également maîtrisée depuis quelques années.

 

Le degré d’application de cette partie du projet en est au stade préliminaire.

 

 

10 - Implants : Faire entrer les machines dans le corps

 

Ce projet était prévu pour 2010 et l’obtention de l’accord du public est assez difficile.

 

En quoi consiste-t-il?

 

 - Contrôler les corps et les esprits par des implants électroniques et des prothèses bioniques.

- Créer des humains aux fonctions modifiées

- Préparer le terrain pour que le public accepte les futurs implants de localisation et d’identification greffés sous la peau

- Généraliser le recours aux implants par les salariés pour accroître leurs performances professionnelles (implant neuronaux pour accroître la mémoire et les capacités de calcul, implants bioniques pour accroître la force ou les capacités physiques…)

 

Bientôt le recours à des « implants professionnels » sera indispensable pour avoir des chances de trouver un travail.

 

Voir l’article « Vers un contrôle social bionique » :

http://www.syti.net/Implants.html

 

 

Pour ce faire, il faut :

 

- Banaliser les implants à usage médical, afin de diminuer la méfiance instinctive du public à l’égard de l’intrusion de la machine dans le corps.

- Rendre obligatoire les implants pour l’identification des animaux domestiques

- Promouvoir la mode des piercings pour habituer le public à l’intrusion des objets matériels dans le corps.

- Organiser (ou laisser s’organiser) un attentat nucléaire dans une ville occidentale pour rendre obligatoires les implants de localisation et d’identification pour chaque individu, au nom de la « sécurité » et de la « lutte contre le terrorisme ».

 

Le degré de mise en application de ces moyens est en grande partie réalisé.

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site