Projets des Grands Maîtres du Monde Majoritairement Réalisés

Ici, je vous parlerai des projets majoritairement réalisés.

4 – Anéantissement du pouvoir des États

Ce projet était prévu pour 1995 et il est présentement majoritairement réalisé.
Obtenir l’accord de la population fut assez facile.

En quoi consiste-t-il?

Les véritables maîtres du monde ne sont plus les gouvernements, mais les dirigeants de groupes multinationaux financiers ou industriels, et d'institutions internationales opaques (FMI, Banque Mondiale, OCDE, OMC, Banques Centrales). Or leurs dirigeants ne sont pas élus, malgré l'impact de leurs décisions sur la vie des populations.

Le pouvoir de ces organisations s'exerce sur une dimension planétaire, alors que le pouvoir des états est limité à une dimension nationale.

Ces groupes financiers multinationaux sont beaucoup plus riches que les états, mais ils sont aussi les principales sources de financement des partis politiques de toutes tendances.

Dans la plupart des pays, ces organisations sont au-dessus des lois et du pouvoir politique et même au-dessus de la démocratie.

Pour ce faire, il faut :

- Faire en sorte de réglementer la finance de façon internationale
- Créer des Banques à caractère international et multinational
- Donner à ces groupes financiers multinationaux beaucoup plus de pouvoir en leur octroyant le droit de financer les états les plus pauvres.
- Regrouper le plus possible les multinationales de toutes tendances.
- Augmenter la transparence des activités bancaires afin de pouvoir en avoir le contrôle.

Note :

Nous venons d’avoir un bel exemple de la réalisation de ce projet puisque nous venons d’avoir les premières nouvelles des décisions du G20 tenu à Londres et s’étant terminé le jeudi 2 avril 2009.

Ce projet sera donc bientôt entièrement réalisé!!!


5 - Destruction de la nature sauvage

Ce projet était prévu pour 2000 et il est présentement majoritairement réalisé.
Obtenir l’accord de la population fut assez facile.

En quoi consiste-t-il?

La disparition de la nature ainsi que l'augmentation de la pollution rendra les individus encore plus dépendants du système économique pour leur survie et permettra ainsi de générer de nouveaux profits (consommation accrue de médicaments et de prestations médicales...).

Pour les Grands Maîtres du Monde, la contemplation de la beauté et de la perfection de la nature est subversive puisqu’elle amène l'individu à rejeter la laideur des environnements urbanisés et à douter de l'ordre social qui doit demeurer la seule référence.
L'urbanisation permet donc d’installer les populations dans un espace totalement contrôlé, surveillé, et où l'individu est totalement immergé dans une projection de l'ordre social.

De plus, la contemplation de la nature incite au rêve et intensifie la vie intérieure des individus, développant leur sensibilité propre, et donc leur libre-arbitre.
De cette façon, ils cessent alors de vouloir acquérir des biens de consommation, se détournent des émissions télévisées destinées à les abrutir et à contrôler leur esprit et ainsi, délivrés de leurs chaînes, ils commencent à imaginer une autre société possible, fondée sur d'autres valeurs que le profit et l'argent.

Pour ce faire, il faut :

- Éliminer tout ce qui peut amener les individus à penser et à vivre par eux-mêmes.
- Exciter les désirs de bien de consommation des individus. Leur offrir de plus en plus de choix possibles.
- Faire en sorte d’empêcher l’individu de stimuler son éveil spirituel.

C’est d’ailleurs le plus grand danger pour la stabilité du "nouvel ordre social" puisqu’elle amène l’individu à bouleverser son système de valeurs et son comportement.

Par ailleurs, il est aussi question de la dévastation des forêts tropicales. En les surexploitant, on finit par les détruire définitivement.

Or, le climat de la planète est directement lié à la quantité d’arbres et de végétation puisque ces derniers absorbent les éléments nocifs à notre santé en plus de nous protéger contre des bouleversements climatiques majeurs.

Par le fait même, la déforestation des forêts tropicales amène la destruction de la planète!

Note :

Il nous suffit de constater le nombre d’édifices se construisant présentement, éliminant ainsi de grands espaces verts.

Oui, c’est un fait que nous avons besoin de logements mais si vous remarquez ces nouvelles constructions, il n’y a pas beaucoup de verdure (arbres, fleurs) tout autour!


6 – Traçabilité totale des individus

Ce projet était prévu pour 2000 et il est presque majoritairement réalisé.
Obtenir l’accord de la population fut assez facile.

En quoi consiste-t-il?

- Obtenir une connaissance précise du « profil » de chaque personne : opinions, comportements, déplacements, fréquentations, habitudes, standard de vie….
- Pouvoir localiser chaque individu avec précision et en temps réel, où qu’il se trouve

Pour ce faire, il faut :

- Établir des fichiers informatiques concernant les profils de tous les individus.
- Augmenter l’émission de cartes de crédit. Ces dernières seront d’ailleurs prochainement munies de « codes à barre » permettant de retracer tous les achats d’un individu.
- Inciter l’achat de téléphones portables, sachant qu’il est possible de localiser l’utilisateur même lorsque l’appareil est en mode « veille ».
- Contrôler les utilisateurs d’Internet.

Microsoft et son navigateur Internet Explorer ont la palme du Big Brother électronique puisque chaque ordinateur possède un numéro d’identification, le GUID (Globally Unique Identifier), le ID quoi! Ce dernier est facilement repérable et donne accès à tous les sites visités par un individu donné. De plus, Windows et Internet Explorer possèdent d’autres commandes permettant de sonder le contenu du disque dur de l’utilisateur à son insu via ses connexions Internet. Microsoft a d’ailleurs reconnu que de telles commandes existent.

De même, Intel a placé un numéro d’identification consultable à distance dans les puces Pentium III et Xeon.

La solution pour déjouer ce système de repérage est d’utiliser un autre navigateur comme Firefox.

D’autres moyens sont pris pour réaliser ce projet :

- Le Réseau Echelon (système d’écoute des communications) quel que soit l’appareil (téléphone, fax, etc…).
- La vidéosurveillance.
- Les puces RFID, incorporées dans certains produits afin d’en assurer la traçabilité.
- Les puces « Digital Angel » et « Verichip » implantées sous la peau et pouvant donner des informations biologiques sur son porteur.

Une autre version de ce genre de puce, la « Veripay » fut présentée au Salon ID World de Paris en Novembre 2003. Cette puce permet d’inclure des données personnelles d’un individu afin de servir de carte d’identité ou de carte de crédit.

Une version de la puce « Verichip » est déjà implantée sur le bétail afin d’en assurer la traçabilité.

Voir vidéo sur la Micro-puce sous-cutanée: http://leweb2zero.tv/video/hugues2_6949a6803599ffb

- Le « système de veille totale » qui fut décidé en Novembre 2002 par l’administration Bush suite aux attentats du 11 septembre et nommé « Total Awareness Information System ».

Ce système a pour but d’explorer toutes les bases de données de la planète afin de réunir des informations sur la vie privée de tous les citoyens. Tout ce qu’un individu fera sera connu de ce système (emails, fax, appels téléphoniques, comptes bancaires, soins médicaux, achats, abonnements, consultations sur le Net….)

Mes renseignements pris sur le Net, ce système s’appelle TIA (Total Information Awareness).

Vous pouvez en vérifier l’utilisation en vous rendant à :
http://www.voltairenet.org/article8734.html
http://www.erta-tcrg.org/analyses/tia.htm

Ou en anglais :
http://www.cato.org/pub_display.php?pub_id=2959
http://epic.org/privacy/profiling/tia/ (Ici, on l’appelle Terrorism Information Awareness mais il s’agit du même projet!)

- Le porte-monnaie électronique.

Celui-ci est présentement en phase de test et est appelé à remplacer entièrement l’argent liquide. Sous forme de carte à puce, il mémorisera également des données sur notre identité

Les moyens mentonnés plus haut sont déjà au stade total de l’application.

- Placer une balise de localisation par satellite sur toutes les voitures. Aux USA, les voitures produites par certaines marques intègrent déjà ce système qui est présenté au consommateur comme un avantage pour sa sécurité en cas d’accident (la balise avertit automatiquement le centre de secours et transmet la localisation précise de l’accident). 

L’adhésion du public sera obtenue grâce à une promesse de réduction des cotisations d’assurance : la balise réduira en effet les vols de voiture, celles-ci pouvant être instantanément localisées.

- Développer des systèmes individuels de localisation et d’identification : collier ou bracelet électronique, implant électronique placé sous la peau ou tatouage sur la peau d’un code à barres invisible à la lumière ordinaire (lisible par un scanner).

Aux USA ou en France, le bracelet électronique est déjà expérimenté sur des prisonniers en liberté surveillée.

L’implant de localisation existe également : de la taille d’un grain de riz, la puce « Digital Angel » est fabriquée par la société Applied Digital Solutions (ADSX) qui édite un site spécial consacré à Digital Angel.

Plus fort encore, une autre société dénommée « Alien Technology »(sic!) produit depuis 2002 une micro-puce de la taille d’un grain de sable (environ 100 microns de côté). Cette technologie a été mise au point au Centre Auto-ID, un laboratoire installé au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology), et financé par d’importants industriels parmi lesquels Gillette, Proctor & Gamble ou Philip Morris.

Note :

La plupart des nouvelles voitures, sinon la majorité sont maintenant équipées de cette « balise de localisation » (GPS intégré)


7– Généralisation de la monnaie électronique

Ce projet était prévu pour 2010 et l’obtention de l’accord du public fut assez facile.

En quoi consiste-t-il?

- Faire en sorte de pouvoir retracer de façon totale les différents achats effectués par les individus et ainsi avoir une connaissance accrue de leur comportement et de leur profil social et culturel.
- Pouvoir associer de manière automatique les consommateurs identifiés par leur carte à des produits identifiés par le « code à barre ».
- Pouvoir « débrancher » un individu gênant des systèmes informatiques et ainsi, lui couper tout accès à la consommation (y compris pour les produits nécessaires à la survie quotidienne).

Donc possibilité d’enlever toute existence économique à un individu.

Pour ce faire, il faut :

- Populariser les cartes de crédit, en mettant l’accent sur leur facilité d’utilisation.
- Lancer le porte-monnaie électronique, appelé à remplacer totalement l’argent liquide.
- Mettre en avant les problèmes de sécurité et de coût lié au transport et à la fabrication de l’argent liquide.
- Démontrer que l’argent liquide est devenu obsolète à l’âge du numérique

Note :

Il nous suffit de constater à quel point nous devenons « accro » à nos cartes de crédit ou de débit. Plus besoin d’argent liquide pour acheter.

Remarquez que cette façon de faire à du bon puisque nous ne sommes plus obligé de transporter d’argent liquide!

Quant au porte-monnaie électronique, j’ai justement entendu parler de quelque chose dans ce genre-là. Une carte à puces, qui remplacerait la carte de débit et qui contiendrait un dossier sur tous nos avoirs financiers en y incluant nos limites de crédit sur les cartes du même nom.

Et déjà, à l’heure actuelle, tous nos avoirs personnels sont connus de certaines sociétés gouvernementales ou autres!

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site